Google+ Followers

Sunday, August 13, 2017

Food for our faith

Our God is all-powerful and omnipotent, but the relationship he desires with us is very personal.  When we are weak, he reaches out his hand to lift us up and to give us courage to continue walking in his footsteps.


Faith that is nourished

The first reading for today’s liturgy recounts the details of the encounter that Elijah had with God, at Horeb (cf 1 Kings 19:9).  In that place he heard the voice of the Lord directing him to go out and stand on the mountain before the Lord, for the Lord is about to pass by (1 Kings 19:11).  Elijah obeyed the instructions he had received, but even so, the presence of God was not always clear.  He heard a great wind ... he felt an earthquake ... he even experienced a fire, but the Lord was not present in any of those (cf 1 Kings 19:11-12).  It was only after these calamitous experiences that Elijah discovered God in the midst of sheer silence.

Throughout history, some people have believed that God is the one who brings about great tragedies, but God does not bring us challenges; rather, he encounters us and helps us to face our trials.  Week after week, we gather to pray: to look for God. He is present here, but God is also present to us at all moments of life, walking beside us as we journey through life.  He is always ready to welcome us, to soothe us when we are wounded and tired, and to feed us with his divine food.  When we have had time to rest and be refreshed, he sends us back out into the world to tell others about him, about his forgiveness, about his love for all his children.

The gospel passage we heard today tells us that immediately after feeding the crowd, so that they would be nourished and strengthened, Jesus made the disciples get into the boat and go on ahead of him (Mt 14:22).  Even Jesus needed time to be nourished, so he went up the mountain by himself to pray (Mt 14:23) before going out to meet the disciples.  Even today, Jesus comes to meet us in the places where we live.  Our lives are sometimes filled with all kinds of storms, winds, fires and even earthquakes.  Like the disciples, we too sometimes are terrified, yet in the midst of our despair, we should never forget that Jesus never leaves us alone.  Instead, he is often standing right in front of us, calling out to us as he did to the disciples: Take heart, it is I, do not be afraid (Mt 14:27).

Do we have the courage to do as Peter did: to fix our eyes on Jesus and to dare to walk on water (cf Mt 14:28-29)?  Jesus doesn’t ask us to do miracles, only to do small things with great faith.  Perhaps there is something that each of us can do - some small act of kindness, or an act of generosity in service to others.  God is not always present in great and significant events.  Most often, we will encounter him in much more insignificant and unexpected places.  He is always ready to reach out his hand, to catch us (cf Mt 14:31) ... and to strengthen our meagre faith, feeding it and turning our doubts into confidence.



Nourriture pour la foi

La première lecture de cette liturgie raconte les détails de la rencontre qu’Elie a vécue en présence de Dieu à Horeb (cf 1 Rois 19:9).  Là, il a entendu la voix du Seigneur lui disant: Sors et tiens-toi sur la montagne, devant le Seigneur car il va passer (1 Rois 19:11).  Elie obéit aux instructions qu’il avait reçues, mais même ainsi, la présence de Dieu n’était pas toujours évidente.  Il a entendu un grand vent ... il a expérimenté un tremblement de terre ... il a même rencontré un feu, mais le Seigneur n’y était pas (cf 1 Rois 19:11-12).  Ce n’était qu’après ces expériences qu’Élie a découvert Dieu présent dans le murmure, dans le silence.

Tout au long de l’histoire, certaines personnes ont cru que Dieu est Celui qui amène de grandes tragédies, mais le Seigneur ne nous apporte jamais de défis insurmontable; c’est plutôt le contraire: quand Il nous rencontre, il nous rend capable de faire face aux épreuves.  De semaine en semaine, nous nous rassemblons afin de prier: afin de chercher le Seigneur.  Il est présent ici mais le Seigneur nous est également présent à tous les moments de la vie.  Il marche à côté de nous.  Il est toujours prêt à nous accueillir, à nous donner le repos lorsque nous sommes blessés et fatigués, à nous nourrir avec sa nourriture divine.  Après avoir eu le temps de nous reposer et nous revitalizer, il nous renvoie au monde pour en parler aux autres, de témoigner de son pardon et de son amour pour tous ses enfants.

Le passage de l’évangile que nous avons entendu aujourd’hui nous explique qu’aussitôt, après avoir nourri la foule, afin qu’ils aient de l’énergie, Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive (Mt 14,22).  Jésus lui-même avait besoin de nourriture spirituelle, alors il gravit la montagne, à l’écart, pour prier (Mt 14,23) avant de sortir à la rencontre des disciples.  Même de nos jours, Jésus vient nous rencontrer là où nous nous trouvons.  Nous rencontrons parfois toute sorte d’orages, de vents, d’incendies et même de tremblements de terre.  Comme c’était pour les disciples, nous aussi nous sommes parfois terrifiés, mais au milieu de notre désespoir, nous ne devons jamais oublier que Jésus ne nous abandonne jamais.  De faite, il se trouve à côté de nous, il nous appèle comme il a déjà appelé aux disciples: Confiance! C’est moi; n’ayez plus peur! (Mt 14,27).

Avons nous le courage de faire comme Pierre : fixer nos yeux sur Jésus et oser marcher sur la mer (cf Mt 14,28-29)?  Jésus n’attend pas que nous fassions des miracles, seul des petites tâches accomplies avec une grande foi.  Peut-être qu’il y a quelque chose que nous pouvons tous accomplir – un petit acte de gentillesse ou un acte de générosité ou de service aux autres.  Dieu n’est pas toujours présent dans des événements géniaux et importants.  Nous le rencontrerons plus souvent dans des endroits beaucoup plus insignifiants et inattendus.  Il est toujours prêt à nous tendre la main, à nous saisir (cf Mt 14,31) ... et à renforcer notre faible foi, à l’alimenter et à remplacer nos doutes avec la confiance.
Post a Comment